Question posée aux Cm2 Anne après les attentats du 11 janvier 2015. Qu’est-ce que la liberté?

Baptiste : La Liberté, c’est la joie de vivre. C’est pouvoir tenir un crayon et s’exprimer sans se faire tuer. La Liberté s’est exprimée même s’il y a eu des morts et ça ne veut pas dire que tous les musulmans sont méchants.

Marc-Antoine : On peut apprendre des choses librement. On peut apprendre des choses sur les musulmans, sur les gens, les pays.
Ne pas confondre, les islamistes et les musulmans.

Youri : La Liberté, ça veut dire qu’on peut voyager librement dans son pays et dans d’autres pays. La liberté, c’est de chanter, jouer. De ne pas empêcher d’écrire dans les journaux.

Sadao : La Liberté, c’est de pouvoir aller à l’école et apprendre. De jouer avec ses amis. De dire ce qu’on veut et de travailler avec le sourire.

Lina : La Liberté est un pouvoir que certains pays ont. La Liberté, c’est une chose dont chacun d’entre nous a besoin. On a le droit de faire ce qu’on veut mais en respectant les choses quotidiennes de la vie. La Liberté n’est pas dans tous les pays, alors, il faut en profiter en France.

Karine : Pour moi la Liberté veut dire que l’on peut tout faire dans la vie sauf les choses qui sont contre la loi.

Ayat-Allah : Pour moi la Liberté, c’est le droit de s’exprimer, de dessiner comme l’on veut. Le droit de s’habiller comme on veut : de mettre le voile ou pas (en respectant la loi française). C’est le droit d’être joyeux, de rire. De prendre nos propres décisions.
Nous sommes très chanceux d’être libre. Alors, j’ai envie de dire :
“Merci, la Liberté!”

Noé : C’est une chose très importante dans certains pays qui donne le droit de penser, d’écrire, de lire et de parler comme l’on veut. Le fait de dire ce qu’on pense ne fait pas de la personne quelqu’un de méchant. La Liberté, ce sont des lois qui permettent aux hommes de faire ce qu’ils veulent.

Hadrien : La Liberté, c’est de pouvoir penser et de pouvoir s’exprimer librement sans être menacé et de respecter l’avis des gens sur une situation même si on n’est pas d’accord avec les personnes. Car si on imposait à tout le monde ce que l’on pense, cela ferait de nous des dictateurs.

Sacha : La Liberté, c’est de pouvoir être autonome.
En France nous avons la chance d’être libre et de ne pas être maltraité. La Liberté, c’est de pouvoir penser ce que l’on veut et de sentir bien. Et peu importe si nous sommes blancs, noirs, Chrétiens, musulmans, juifs. C’est ça la Liberté!

Dalia : Être libre, c’est avoir le droit de dire et de penser sans être puni par la loi. Dans beaucoup de pays, les citoyens ne sont pas libres. La liberté peut s’exprimer par des discours, des dessins, des livres.
En France, les hommes sont libres parce qu’il n’y a pas de dictature et que la loi est juste.
Dans les pays où se trouvent des dictatures, l’histoire du pays a été réécrite pour cacher plein de choses et les gens ne sont pas initiés aux cultures des autres pays.

Ghassan : La Liberté, c’est avoir le droit de s’exprimer. C’est la démocratie. On peut dessiner et chanter comme on veut et se promener sans être surveillé.
La Liberté, c’est de ne pas pratiquer une religion qu’on ne veut pas pratiquer.
C’est d’avoir le droit d’avoir une vision des choses, sans penser comme les autres. C’est d’avoir le droit de travailler dans les grandes écoles françaises et d’avoir le pouvoir de s’exprimer dans ces écoles.
La liberté, c’est la Joie de vivre.
La Liberté, c’est tout ce qu’on peut imaginer de bien. C’est merveilleux la Liberté  ! C’est extraordinaire  ! C’est une sensation agréable.

Naël : C’est penser ce que l’on veut mais aussi respecter la loi et les personnes autour de soi.

Célia : C’est d’abord être soi-même, dire les choses que l’on veut penser, s’exprimer sans crainte et sans se prendre une balle.
La Liberté, ce n’est pas vivre dans un mensonge. C’est pouvoir penser du bien et du mal sans avoir peur.
C’est avoir le droit de vivre sans se faire tuer par ces diables, les islamistes.

Nadine : C’est le droit de savoir la Vérité et de ne pas être manipulé. C’est de sentir libre en respectant quelques règles pour ne pas faire des choses qu’on pourrait regretter.
C’est d’avoir des droits normaux : aller à l’école, voter pour la cause qu’on défend et ne pas être obligé d’apprendre une religion si on ne la choisit pas.

Juliette : C’est de faire ce qu’on veut sans en faire trop.

Martin : La Liberté, c’est être libre de se différencier des autres dans tout ce qui est autorisé par la loi.
Se différencier veut aussi dire : pratiquer des religions différentes, penser différemment.

Clément : La Liberté, c’est de pouvoir sortir de chez soi sans se faire tuer. C’est de pouvoir apprendre à lire et à écrire.

Alexandre : C’est de pouvoir faire des choses légales. Si non, si vous faites des choses illégales, vous devez en assumer les conséquences. Vous irez en prison.
C’est de pouvoir s’exprimer sans avoir peur. C’est aussi de respecter les gens qu’on aime ou que l’on n’aime pas, de s’entraider les uns les autres.

Harold : C’est quand on peut jouer, rigoler, chanter.
La Liberté, ce n’est pas la guerre, ni torturer, ni tuer. C’est pouvoir pratiquer sa propre religion sans se faire tirer dessus. C’est aussi la chance de ne pas être commandé.

Janis : C’est pouvoir pratiquer la liberté d’expression. C’est pouvoir exprimer ce que l’on pense en dessin.
Être libre, c’est pouvoir décider par nous même de ce que nous voulons pratiquer comme religion.C’est aussi avoir la chance de pouvoir être à l’école tout en s’amusant. C’est de pouvoir faire des choix dans la vie. Le choix de notre métier plus tard.

Soulaymane : La Liberté veut dire que l’on peut faire plus de choses que dans d’autres pays mais on ne peut pas faire non plus tout ce qu’on veut. Il ne faut pas dépasser les bornes car on peut aller en prison.

DSC00657 DSC00659 DSC00660 DSC00662 DSC00664 DSC00666